Lyon – Saint-Etienne : derby à enjeux

Ce vendredi soir, Lyon reçoit l’AS Saint-Etienne au Groupama Stadium. Respectivement quatrième et cinquième, Lyon et Sainté sont dans le coup pour l’Europe. Au-delà du derby, c’est un choc de Ligue 1. Présentation des forces en présence.

Aux coudes à coudes

La saison avait bien mal commencé pour l’ASSE. Quatorzièmes il y a peu, les Verts ont semblé se chercher en début de saison. Un faux départ qui appartient désormais au passé. Les hommes de Jean-Louis Gasset restent actuellement sur une belle série de de cinq victoires et deux nuls en huit matchs. Bilan des courses, Saint-Etienne est cinquième du classement et pointe à un tout petit point du rival lyonnais. Un rival lyonnais qui reste sur une série identique en championnat. Néanmoins, Lyon semble plus dans le doute que son voisin stéphanois. Si les Gones posent question, c’est en grand partie à cause des contreperformances en Ligue des Champions, illustrables par les deux craquages dans le temps additionnel face à Hoffenheim. Pas fort mentalement, les Lyonnais sont devant comptablement parlant mais bien en dessous psychologiquement.

Sur ses cinq derniers matchs toutes compétitions confondues, les hommes de Pep Génésio ont encaissé à quatre reprises un but dans les dix dernières minutes. Une fragilité mentale qu’on avait déjà pu observer lors de la fessée reçue au Parc des Princes (5-0). En l’espace de douze minutes, Lyon avait découvert la définition d’un courant d’air, encaissant quatre buts du prodige Mbappé. Côté stéphanois, l’exploitation des largesses défensives lyonnaises en fin de match pourrait s’apparenter à une des clés de la rencontre. Surtout que dans la tête, les Verts vont plutôt bien. Leur victoire de folie dans les dernières minutes contre Angers (4-3), après avoir été menés à deux reprises, est un signe que tous les feux sont au vert. L’an passé, Debuchy avait d’ailleurs offert le nul au Groupama Stadium, inscrivant le but du 1-1 à la 90ème minute.

Lyon intouchable lors des grands rendez-vous

Sur la forme du moment, on a donc un léger avantage à Saint-Etienne. Mais qu’en est-il de l’historique de chacun lors de rencontres au sommet ? Tout d’abord, sur les dernières derbies, c’est Lyon qui garde les meilleurs souvenirs. En effet, depuis la saison 2015/2016, les deux voisins ont croisé le fer à six reprises pour trois victoires lyonnaise, deux victoires stéphanoises et un nul. Surtout, la saison dernière, qui ne se souvient pas de la fessée infligée aux Verts par l’OL ? Un succès 5-0 à Geoffroy Guichard qui avait mis fin à une série de trois défaites lyonnaises en terre stéphanoise.

Intéressons nous maintenant aux matchs de haut de tableau disputés par les deux équipes. Sainté s’est déplacé chez les trois équipes actuellement assises sur le podium de la Ligue 1 et autant dire que les résultats sont loin d’être probants. Une déculottée au Parc (4-0), une petite claque à Lille (3-1) et un bon petit 0-0 des familles à Montpelier, un point sur neuf pris, pas de quoi sauter au plafond. Les joueurs ont certes un peu changé, mais c’est visiblement dans l’ADN du club de perdre tout type de courage face aux grosses écuries. L’an dernier, les Verts avaient décroché trois points sur vingt-quatre possibles face aux quatre meilleures équipes du championnat. Ils avaient inscrit quatre buts et encaissé 20 buts sur ces huit matchs. Tout le contraire de l’OL qui se régale toujours quand il y a de l’enjeu.

La saison passée, chaque équipe du top 4 a perdu au moins un match contre l’OL. Encore cette année, et ce malgré la lourde défaite contre le PSG, Lyon s’est déjà offert Marseille en Ligue 1 (4-2) et surtout Manchester City en LDC (1-2). Le dernier match évoqué n’est sûrement pas comparable à ce à quoi doivent s’attendre les Lyonnais ce vendredi. Néanmoins, la concentration devra être similaire pour espérer un bon résultat.

Supporter de L’OL en Ligue 1 et de l’ASM en Top 14. La deuxième place, c’est pour lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *