Lloris : capitaine abandonné

Contre l’Islande ce soir puis l’Allemagne mardi 16, Hugo Lloris devrait disputer ses 105ème et 106ème match sous le maillot tricolore. A 31 ans, il vit un début de saison compliqué. La semaine qu’il s’apprête à passer avec sa team de champion du monde arrive à point nommé car quoi de mieux que les boutades de DD pour lui remonter le moral.

Les deux visages d'Hugo Lloris - L'Express

Début de saison agité

Mi-août, Hugo Lloris se fait arrêté en état d’ivresse au volant de sa voiture. Le capitaine de l’Equipe de France sort alors d’une soirée arrosée en compagnie de Laurent Koscielny et de la légende Olivier Giroud. Pour ceux qui ne comprennent pas l’association des termes Giroud et légende, rappelez-vous : Giroud 32 buts en Bleu, Zidane 31 buts. Ainsi, Lloris s’offre la une des journaux anglais et un petit scandale. Comme si cela ne suffisait, il se blesse à la cuisse quelques jours après, déliant un peu plus les langues.

Un nouveau grand d’Europe s’attaque au dossier Hugo Lloris

Après un bon mois d’absence, le gardien des Spurs est revenu en milieu de semaine dernière lors de la réception du FC Barcelone pour le compte de la deuxième journée de la Ligue des Champions. Si il espérait faire oublier les dernières semaines, ce fût un échec. Au bout d’à peine une minute trente de jeu, Lloris part à la pêche loin de ses six mètres. Bilan de cette petite excursion loin de sa cage : pas un poisson mais un but cadeau pour le Barça. Tottenham prend le tarif, une défaite 4-2 à domicile, synonyme de nombreux interrogations quant à l’état de forme du récent champion du monde.

Les vrais savent

Ce week-end, contre la modeste équipe de Cardiff, Hugo Lloris a réalisé une solide prestation. Décisif, il a gardé sa cage inviolée pour la deuxième fois de la saison. Enormément soutenu par Pochettino dans les médias, l’ancien lyonnais a pu constater qu’il faisait bien partie des cadres de son club et que pas un seul instant sa place dans les buts des Spurs ne serait remise en cause. Un constat qui va sûrement être le même dans le groupe France. Son rôle de capitaine devrait le remettre en confiance et sur les bons rails. Lors de la Coupe du Monde en Russie, tel un grand cuisinier, il nous régalés, et ceux malgré les critiques dont il a été l’objet en début de compétition. Au passage, sa Coupe du Monde a été récompensé par une place parmi les nominés pour le Ballon d’Or, une belle victoire quand on connaît la difficulté d’être reconnu à ce poste.

Hatem Ben Arfa a-t-il raison de fustiger le jeu des Bleus

Mardi prochain, contre l’Allemagne, les Bleus risquent de connaître une obligation de gagner. En effet, en cas de victoire contre les Pays-Bas ce samedi, la Mannschaft reviendrait à la même hauteur que nos Bleus. Dans l’optique de la qualification pour les demi-finales de la Ligue des Nations, ce match pourrait donc s’apparenter à un quart de finale couperet. Pour Hugo c’est le moment idéal, non pas pour se refaire une soirée binouzes, mais de claquer une grosse perf, histoire de fermer les dernières bouches et montrer qui est le patron.

Supporter de L’OL en Ligue 1 et de l’ASM en Top 14. La deuxième place, c’est pour lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *