Martin Fourcade, il n’est pas chasseur mais leur met tous des cartouches

Vainqueur du sprint de Nove Mesto malgré un 9/10 au tir, Martin Fourcade s’est imposé pour la 7ème fois en 8 courses cette saison. Le français est monstrueux et semble intouchable.

Première victoire en 3ème semaine

La semaine dernière, Martin Fourcade avait remporté la première course de sa carrière à Pokljuka. Cette fois, le catalan a brisé une nouvelle malédiction en remportant la première course de sa carrière lors d’une troisième semaine de compétition. Pourtant, après une faute au tir debout, on n’imaginait pas Fourcade revenir sur Shipulin, sorti 12 secondes devant le français. Le français est le meilleur sur les skis et l’a encore prouvé cet après-midi.

A l’arrivée, c’est le russe Shipulin qui prend la seconde place avec un sans-faute au tir, suivi par Emil Svendsen qui a imité Fourcade au tir mais était moins rapide sur les skis. Pour les autres français, la course a été compliquée avec la 16ème place de Quentin Fillon-Maillet et les 31ème et 34ème places de Jean-Gui Beatrix et Simon Desthieux. Aristide Begue, pour sa première course en Coupe du Monde, a fait deux fautes sur le tir couché, insuffisant pour disputer la poursuite de samedi.

f8ced
Une pose garantie 100% naturelle

Un début de saison proche de la perfection

Cette victoire est la septième pour Martin Fourcade cette saison. En huit courses. Oui, le bonhomme est plutôt solide. Sa seule course non gagnée ? Une troisième place. Le bonhomme est même monstrueux. Johannes Boe, Simon Schempp, Anton Shipulin… Nombreux sont les prétendants au gros globe de cristal qui avaient annoncé leur volonté de détrôner l’indétronable. Fourcade a fermé les bouches de pas mal de monde avec une réussite au tir record (92% depuis le début de la saison) et une qualité de ski toujours énorme.

A l’image d’un Teddy Riner au judo, Martin Fourcade rougit les fesses de ses adversaires les uns après les autres. Derrière sa carabine, le beau barbu ne met pas ses cartouches seulement dans les cibles.

 

En concubinage sportif avec Dwyane Wade. Fervent défenseur du beau jeu et de la dernière passe, celle qui "fait la diff'".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *