Chargement

La NBA revient dans peu de temps, l’occasion pour la rédaction de vous proposer ses previews des 30 franchises. Si Laurent Delahousse présente « Un jour, un destin »,  En Tribunes sortira chaque jour, une preview, pendant un mois. La mèche en moins. Aujourd’hui, les Denver Nuggets.

Principales arrivées :  Paul Millsap (Atlanta) – Trey Lyles (Utah)

Principaux départs : Danilo Gallinari (LA Clippers) – Roy Hibbert – Mike Miller

Coach : Mike Malone

Starting Five : Emmanuel Mudiay – Gary Harris – Wilson Chandler – Paul Millsap – Nikola Jokic

Sur le banc : Mason Plumlee – Kenneth Faried – Darrell Arthur – Jameer Nelson – Jamal Murray – Will Barton – Trey Lyles – Josh Childress – Juan Hernandgomez – Malik Beasley – Tyler Lydon

Salaires :

Point fort : Une raquette excitante, un backourt prometteur

Haribo c’est beau la vie, du talent pour les grands et les petits, voilà un peu comment résumer l’été de Denver. Gallinari a certes fais ses valises pour déménager du côté des Clippers mais les Nuggets ont accueilli en Paul Millsap un All-Star confirmé et assurément un des tous meilleurs joueurs de la ligue sur son poste d’ailier-fort. Son duo d’artistes de la peinture (mais pas d’artistes peintres attention) avec Jokic va effrayer tous les secteurs intérieurs de la ligue, entre mains en or et petits moves soyeux. Le backcourt, lui aussi a des arguments solides à faire valoir, mais va peut-être manquer un peu d’expérience sur un poste aussi clé que celui de meneur par exemple (Mudiay ne va entamer que sa troisième saison NBA). Malgré tout, le talent là aussi est présent et Gary Harris doit confirmer la belle impression laissée la saison passée pour franchir le cap des 15 points par match en moyenne.

Point faible : Va falloir défendre

Du beau monde en attaque, on vient de le voir il y en aura, cependant attention à ne pas se reposer sur ces lauriers et enclencher le mode James Harden, aka le mode passoire, une fois arrivé en défense. Harris et Mudiay peuvent faire le taff sur certaines séquences mais manquent de gabarit pour faire face aux monstres physiques présents sur leurs postes, et on a également des doutes concernant le secteur intérieur, Jokic et étant un attaquants raffiné mais pas un défenseur acharné. Paul Millsap va faire un bien fou aux Nuggets de ce point de vue là. Le banc peut également être source de quelques inquiétudes, car s’il n’est pas indigent il ne présente pas non plus d’immenses garanties et pourrait être un handicap pour ces jeunes Nuggets dans la course au playoffs.

Le joueur à suivre : Paul Millsap

L’ancien homme fort des Hawks débarque dans les Rocheuses avec la ferme intention de ramener Denver en postseason. Valeur plus que sûre du poste 4, ses limites sont toutefois connues de tous : il n’a pas l’âme d’un leader, il n’a pas été un meneur d’homme capable de prendre une franchise sur ses épaules et l’emmener le plus loin possible depuis le début de sa carrière, semblant plus à l’aise dans un rôle de seconde option. A lui de nous montrer qu’il peut être ce leader que les Nuggets recherchent, et qu’il a les cojones pour les tirer le plus haut possible. A toi de jouer Paulo.

Pronostic : 9ème de la conférence Ouest

Renforcés cet été par la venue de Millsap, les Nuggets seront assurément un candidat plus que crédible pour décrocher un ticket pour les playoffs dans la foulée de lors duo magique à l’intérieur. Malgré tout, on l’a dit et on le répète la conférence Ouest est effrayante de densité et la marche va, selon nous, être un peu trop haute à grimper pour cette valeureuse équipe de Denver. Leur jeunesse peut être un handicap sur la durée de la saison, et si les Nuggets ont bien les crocs, attention à ne pas se retrouver avec des dents de lait pendant la saison.  A eux de nous donner tort et d’enfin retrouver le parfum enivrant des matchs couperets que l’on ne dispute qu’en playoffs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut