Chargement

La NBA revient dans peu de temps, l’occasion pour la rédaction de vous proposer ses previews des 30 franchises. Si Laurent Delahousse présente « Un jour, un destin »,  En Tribunes sortira chaque jour, une preview, pendant un mois. La mèche en moins. Aujourd’hui, les Minnesota Timberwolves.

Principales arrivées :  Jimmy Butler (Chicago Bulls) – Jamal Crawford (LA Clippers) – Marcus Georges-Hunt (Orlando) – Taj Gibson (Oklahoma City) – Jeff Teague (Indiana)

Principaux départs : Omri Casspi (Golden State) – Kris Dunn (Chicago) – Jordan Hill – Zach LaVine (Chicago) – Adreian Payne (Orlando) – Ricky Rubio (Utah) – Brandon Rush

Coach : Tom Thibodeau

Starting Five : Jeff Teague – Jimmy Butler – Andrew Wiggins – Taj Gibson – Karl-Anthony Towns

Sur le banc : Gorgui Dieng – Cole Aldrich – Jamal Crawford – Nemanja Bjelica – Justin Patton – Shabazz Muhammad – Tyus Jones – Marcus Georges-Hunt

Salaires :

Point fort : Le Minnesota a un incroyable talent

Quel été pour les Wolves ! Pour passer d’une franchise de fin de classement à un candidat au top 4 de sa conférence, versez deux pépites talentueuses, ajoutez-y un peu d’expérience et des joueurs de compléments, mélangez le tout et vous obtenez les Minnesota Timberwolves. Du talent à tous les étages, un coach qui a déjà fait ses preuves, les hommes de coach Thibs ont de quoi avoir de belles ambitions cette saison. Défensivement, l’équipe tiendra tranquillement la route et l’arrivée de joueurs comme Teague ou Crawford aideront lorsqu’il s’agira de planter des puntos.

Point faible : Qui va shooter ?

Le talent, c’est une chose, encore faut-il s’en servir à bon escient. Sur l’aile, Wiggins et Butler sont très fort mais peu complémentaires. Les deux sont de solides défenseurs capables de scorer à mi-distance. Cependant, aucun d’eux ne sait réellement shooter de loin et ce n’est pas Jeff Teague qui jouera les patrons à ce niveau là. Ce bon vieux Jeff est un brave gaillard mais n’est pas le nouveau Ray Allen. Pendant ce temps là, Taj Gibson n’est pas un ailier fort capable de sortir derrière l’arc. Finalement, c’est Karl-Anthony Towns et son pourcentage honorable (37% la saison dernière) qui apparait comme le meilleur shooteur extérieur du 5.

Le joueur à suivre : Jimmy Butler

Débarqué de Chicago où il s’apprêtait à disputer une saison délicate, Jimmy Buckets a pris le premier vol pour le Minnesota où il retrouvera des coéquipiers talentueux et où ses ambitions seront démultipliées. Si les Wolves ne joueront sûrement pas le titre cette saison, on ne peut pas en dire autant quant aux deux ou trois saisons à venir. Associé à deux des meilleurs jeunes joueurs de la ligue, Butler aura la lourde tâche d’être au moins le co-leader d’un contender à l’Ouest. Sa défense va faire un bien fou à Minnesota et s’il continue à progresser comme il le fait depuis qu’il a ouvert la porte de la NBA, les Wolves ne pourront que s’agenouiller face à Jimmy B.

Pronostic : 5ème de la Conférence Ouest

De l’espoir ! Fini les Kevin Martin, Nikola Pekovic et Corey Brewer, place maintenant à Andrew Wiggins, Karl-Anthony Towns et Jimmy Butler. Les ambitions sont de retour à Minny et l’excitation est de rigueur car personne ne serait surpris d’un top 3 ou 4 des Wolves cette saison. Pour nous, il va falloir un petit peu de temps pour que tout le monde se connaisse alors on mise sur une fin de saison en boulet de canon. Attention aux loups en playoffs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut