Objectif troisième tour

Pour son dernier match de poule du premier tour des championnats du monde, l’équipe de France s’est défait du Canada (25-22 25-21 22-25 25-17). Deuxièmes de leur groupe, les Bleus se sont qualifiés laborieusement pour le deuxième tour. Désormais ils n’ont plus vraiment le droit à l’erreur.

Mondial : La France reste en vie

Des débuts poussifs

En poule, l’équipe de France n’a pas vraiment répondu aux attentes. Avec un Ngapeth sur courant alternatif, les tricolores ont perdu deux de leur cinq matchs de poule. Une première fois contre le Brésil, après avoir remonté un retard de deux sets à zéro, les Bleus ont craqué dans le tie-break décisif. Scénario inverse quelques jours plus tard contre les surprenants Néerlandais qui ont décroché une victoire de prestige en remontant un handicap de deux sets. Lors de ces deux défaites, les Français ont montré de grandes largesses psychologiques. Quand le niveau s’élève en face, ils deviennent spectateurs impuissants face à la démonstration adverse.

Néanmoins, on notera quand même les victoires faciles face aux modestes équipes d’Egypte et Chine. Des succès qui ont permis d’assurer le strict minimum. Le dernier succès face au Canada apparait également comme un bon indicateur. Face à un coriace adversaire, les hommes de Laurent Tillie ont su relever la tête. Contrairement au match contre les Pays-Bas, ils ne se sont pas laissé submerger suite à la perte du troisième set. Forts dans les têtes, ils ont déroulé dans la quatrième manche. Ce succès est précieux car il offre le droit de rêver au troisième tour et plus encore.

Nicolas Le Goff - Zimbio

Plus le droit à l’erreur

Désormais, les Frenchies font partie d’une des quatre poules de quatre équipes. Les points ne sont cependant pas remis à zéro. En effet, on garde les points du premier tour. En bref, la France commencera ce deuxième tour avec onze points. Dans cette poule, du très lourd. Les Bleus se frotteront à la Pologne invaincue et championne du monde en titre, la Serbie, impressionnante en poule et l’Argentine sur qui on n’a pas grand chose à dire.

Dans cette poule, seul le premier se qualifiera pour le troisième tour. Les deux meilleurs deuxièmes parmi les quatre poules accéderont également au troisième tour qui se jouera sous la forme de deux poules de trois. Pour la France, il faudra donc réaliser un quasi sans-faute pour espérer accrocher le troisième tour. Pour ce deuxième tour, la qualification se jouera au nombre de victoires. Les Polonais possèdent le maximum succès, soit deux de plus que la Team Yavbou. La Serbie est déjà à quatre victoires tandis que les Argentins semblent déjà éliminés avec seulement deux victoires au compteur. Un duel semble s’annoncer avec les Serbes qui seront les principaux concurrents des Bleus pour la deuxième place. Si on compare aux autres groupes dans la lutte pour terminer dans les meilleurs deuxièmes, on se rend compte que ça va être extrêmement serré. D’ailleurs, virtuellement, les Français sont éliminés.  A eux de faire le taf et ramener la coupe à la maison.

Supporter de L’OL en Ligue 1 et de l’ASM en Top 14. La deuxième place, c’est pour lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *