Chargement

Après son découpage sur Fabien Lemoine dans la défaite de l’OL face au rival stéphanois dimanche soir (2-0), Corentin Tolisso s’est vu sanctionné de deux matchs de suspension. Coco s’en bien. Voire très bien. Voire très très très bien.

Mets le Coco et on démarre

Doit on parler de tacle ou de découpage « option boucher » lorsqu’on parle du craquage du milieu relayeur lyonnais dans les arrêts de jeu du derby chaud bouillant de dimanche soir ?

Après avoir vu son pote Rachid expulsé pour avoir mis Fabien Lemoine à terre, Corentin Tolisso, en homme mature qu’il est, s’est vengé en se jetant les deux pieds en avant sur le papy stéphanois. Sanction immédiate ; Corentin sort du Chaudron avec un joli carton rouge. Mais qu’importe, Coco a vengé son copain Rachid en taclant le méchant Fabien tout vert.

Ce temps additionnel sera le bouquet final d’un derby qui aura tenu toutes ses promesses en terme d’intensité et de spectacle. Saint-Etienne, outsider avant le coup d’envoi, vient chercher trois points face au rival lyonnais. L’OL a joué avec le feu et l’OL s’est brûlé en fin de match.

Pas venu pour cueillir des pâquerettes

Certains retiendront la belle victoire de Saint-Etienne. D’autres, l’intensité folle de ce derby. De notre côté, on se souviendra de ce tacle assassin de Corentin Tolisso, effectué pour faire mal.

2019826-42392007-2560-1440

Car oui, Tolisso s’est jeté sur Lemoine dans le but de lui faire mal et en aucun cas il venait pour jouer le ballon. Ce geste de frustration n’a rien à faire sur un terrain de sport et aurait pu avoir des conséquences bien plus graves sur la santé de Fabien Lemoine.

L’ASSE avait déjà vu Jérémy Clément et Robert Beric se faire découper par Valentin Eysseric et Jordan Ferri. Beric n’est jamais vraiment revenu de sa grosse blessure et Clément ne peut plus jouer au haut niveau. Alors oui, le tacle de Tolisso est incroyable violent et la non-blessure de Lemoine ne doit pas être un prétexte à une sanction plus clémente.

2 matchs. C’est la sanction dont Corentin Tolisso a écopé. Le milieu lyonnais manquera les rencontres face à Guingamp et Dijon. Wow ! Avec ça, on est certain que cette suspension dissuadera un bon paquet de joueurs…

En concubinage sportif avec Dwyane Wade. Fervent défenseur du beau jeu et de la dernière passe, celle qui "fait la diff'".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut